PARTIE III. Transformation de l’Europe et ouverture sur le monde aux  16e et 17e siècleS

Séquence 1. Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique

VOCABULAIRE :

 

 

Un empire colonial: Ensemble de territoires, composé de colonies et de comptoirs, administrés et exploités par un pays (appelé métropole).

 

L'acculturation : Modification des manières de penser et d’agir des individus, après leur rencontre avec un ou plusieurs peuples différents.
La conversion des populations d’Amérique (Aztèques, Incas) au christianisme et l’utilisation des langues espagnole et portugaise sont des formes d’acculturation.

 

 

La mondialisation : Mise en relation de différentes parties de l’humanité et généralisation des échanges entre différents lieux de la planète. Au XVIe siècle se met en place une première mondialisation.

Introduction :
 
Au XVIe siècle, grâce aux Grandes découvertes, le monde connu devient plus vaste. Les premiers empires coloniaux sont mis en place par l’Espagne et le Portugal. Les conquêtes provoquent de grands bouleversements. Les Européens, qui règnent en maîtres autour de la Méditerranée, conquièrent de nouveaux territoires. Un phénomène de mondialisation se met en place.


Problématique : En quoi les grandes découvertes ont-elles contribués à l’affirmation des états modernes en Europe ? 

Séance 1. Le monde au XVIe
 
Quels sont
les grandes découvertes du XVIe siècle ?
 
Activité 1.
Les découvertes européennes et les premiers empires

Je retiens

Les premiers explorateurs furent certainement les Vikings entre 900 et 1050.

En 1400, les Européens ne connaissent pas l’Amérique, les littoraux africains (sauf Maghreb) et l’Océanie.

Avec ses quatre voyages entre 1492 et 1504, Christophe Colomb traverse l’océan Atlantique et, en cherchant une route occidentale vers les Indes, découvre le continent américain. Quant à Vasco de Gama, il découvre le cap de Bonne-Espérance en 1498 en longeant les côtes africaines, puis traverse l’océan Indien pour rallier l’Inde. Enfin, Magellan et Elcano font le premier tour du monde de l’histoire entre 1519 et 1522.