Séquence 1.2. La naissance et la diffusion de l’ISLAM.

VOCABULAIRE : Islam/islam, les 5 piliers, l’Hégire.

Charia, prophète, Calife.

minaret,  calligraphie

 

PERSONNAGES : Mahomet, Ali.

 

DATES : 622, 632, 732, 750, 762

empire Omeyyade (661-750) et Abbassides (750-1258)

 

Lieux : Damas, Médine, La Mecque, Jérusalem.

 

COMPÉTENCES : Je me repère dans le temps et dans l’espace.

 

                    Je maitrise les notions essentielles.

Quelles sont  les différents éléments qui composent la nouvelle civilisation musulmane ?
Comment s’est faite l’expansion de l’Islam ?


Séance 1. Naissance et expansion de l’islam

Dans quel contexte naît et s’affirme la religion musulmane ? Quelles sont ses composantes ?

L’islam désigne la religion des musulmans. L’Islam (avec un « i » majuscule) correspond à la civilisation musulmane. Le mot vient de l’arabe « soumission » (à Dieu). Comme le judaïsme et le christianisme, l'islam est appelée la « religion du Livre », car elle suit un livre sacré, le Coran.

 

Le monde musulman VIIe-IXe siècle

La grande mosquée de Kairouan

Dinar d'or VIIe siècle ap. J.-C.

Le calife est représenté debout avec son cimeterre (sabre oriental avec une lame courbe). Il est écrit le long de la pièce : « J’atteste qu’il n’y a qu’un seul Dieu et que Mohamed est son prophète. »

Manuscrit. Mahomet encourage les siens à la bataille de Badr

Mohamed encourage les siens à la bataille de Badr (624), manuscrit du XIVᵉ siècle.

Questions

 

 

1. Localisez les villes saintes de l'Islam. 

2. Qui est le fondateur de l'Islam ? 

3. Quels territoires convertit-il ?

4. Quel est le livre sacré des musulmans ?

5. Quelles autres religions monothéistes connaissez-vous ?

6. Quelle est la religion des empires voisins représentés sur la carte ?

Réponses

 

1. Les villes saintes de l’islam sont Jérusalem, Médine et La Mecque.
2. Mohamed est le fondateur de l’islam.
3. Mohamed convertit les habitants de l’Arabie.
4. Le livre sacré des musulmans est le Coran.
5. Les deux autres religions monothéistes sont le judaïsme et le christianisme.
6. La religion des empires voisins représentés sur la carte est le christianisme.

Je retiens

 Les premiers raids des cavaliers arabo-musulmans sont contemporains de Mohammed au VIIe
siècle. La conquête qui suit la mort du fondateur de l’islam a pour but d’étendre la domination politique des arabo-musulmans à de nouveaux territoires, d’imposer leur religion aux régions conquises mais également de s’approprier leurs richesses. 

Séance 2. Mohammed et les récits de la tradition

 

L’Islam est une civilisation fondée sur une religion, la religion musulmane, et un personnage, le prophète Mohamed, chef religieux, politique et militaire arabe. Né à la Mecque, Mohamed mène une vie de marchand avant de devenir le messager de la parole d’Allah en 611.

 

Que racontent les récits de la tradition musulmane sur les origines de l’islam ?

VOCABULAIRE

  • Allah : mot arabe qui désigne Dieu. 
  • Le Coran : selon la tradition religieuse, le Coran est le livre sacré des musulmans. Le Coran est divisé en 114 sourates (chapitres). 
  • Les hadîths : récits traditionnels qui rapportent des paroles et des actions prêtées au prophète et à ses compagnons. 
  • Un prophète : personne choisie par Dieu pour transmettre son message au reste des hommes.

Texte. La révélation selon le Coran

L’arabe, langue de la révélation, manuscrit d’un coran, IXᵉ-Xᵉ siècle (BnF, Paris).

Le Coran est mis par écrit au cours du VIIᵉ siècle.

Communique, Envoyé, ce qui est descendu sur toi de ton Seigneur. Si tu négligeais de le faire, tu manquerais à la communication du message, quand Dieu te garde indemne (de la méchanceté) des hommes... Dieu ne guide pas .

 

Le Coran, sourate V, verset 67, traduction Jacques Berque, Albin Michel, 2002.


1. Ceux qui refusent l'islam.

Textes. La révélation selon la sunna Doc 2

La Sunna désigne les autres textes fondateurs de la tradition islamique. Les hadîths et la sîra (biographie de Mohamed) en font partie.

« Ô Envoyé de Dieu, comment te vient la Révélation ? », celui-ci répondit : « À certains moments, elle m’arrive pareille au tintement d’une clochette, et c’est pour moi le plus pénible. Puis la Révélation s’interrompt, et alors seulement, je saisis ce que l’ange m’a transmis. D’autres fois, l’ange se montre à moi sous une forme humaine : il me parle et je retiens ce qu’il m’a dit. »

 

D’après l’historien Al-Bukhârî, IXᵉ siècle.

L’ange Gabriel descendit du ciel pour se montrer à Mohamed qui était sur le mont Hira. Il lui dit : « Salut à toi, ô Mohamed. » Mohamed fut épouvanté. Il se leva, pensant qu’il était devenu fou. Il se dirigea vers le sommet. Il voulait se tuer en se jetant du haut de la montagne. Mais Gabriel le prit entre ses ailes et lui dit : « Mohamed, tu es le prophète d’Allah et je suis Gabriel, l’ange de Dieu qui t’apporte son message pour que tu le lises. »
D’après Ibn Hichâm, Vie du prophète, IXᵉ siècle

Questions

CORRECTION

 

1. Mohamed doit apporter le message de Dieu aux habitants de l’Arabie.


2. Dans le premier texte, l’ange Gabriel s’adresse directement à Mohamed. Dans le deuxième, Mohamed répond à une question qui lui est posée, et le troisième est un récit de la Révélation. Ces textes sont différents car ils ont été écrits à des époques différentes par des auteurs différents.


3. Mohamed est assis sur un dromadaire, tout à gauche de la miniature. Il mène son armée.


4. Cinq règles sont données à ceux qui se convertissent : faire sa profession de foi en Allah, prier cinq fois par jour, jeûner le mois de Ramadan, se rendre en pèlerinage à La Mecque une fois dans leur vie, faire l’aumône.

 

5. La Mecque se trouve en Arabie. La Kaaba est représentée en noir au centre de l’image. Les musulmans se rendent à la Kaaba car c’est un des piliers de l’islam.

Je retiens

L’islam est une religion monothéiste née en Arabie au VII
e siècle.

Selon la tradition, Allah a envoyé l’ange Gabriel pour transmettre la révélation à Mahomet, un marchand de La Mecque en 611. Il est menacé par les siens qui refusent sa croyance et décide de partir pour
Yathrib en 622, c’est l’Hégire.
Là, il parvient à convertir la ville (rebaptisée
Médine, la « ville du Prophète »). Il part alors en lutte contre les Mecquois et en 630, il s’empare de La Mecque qui devient la première ville sainte de l’islam.  Il meurt à Jérusalem en 632.

Les croyances des musulmans se fondent sur le Coran mais également sur des récits (les Hadiths* les paroles et les actes de Mahomet, la Sîra*, récits de la vie du prophète) et des représentations qui forment la tradition musulmane. Les lieux de cultes musulmans s’appellent des mosquées, et ils s’y réunissent sous la direction d’un imam. Enfin, le Coran donne aussi aux musulmans des règles pour la vie quotidienne et sociale, la charia.

 

Séance 3 . Bagdad, capitale des Abbassides
Comment la capitale du califat musulman s’organise-t-elle ?

 

 

Fondée par le calife Al-Mansur en 762, Bagdad est la capitale du califat abbasside durant presque cinq siècles. Avec un million d’habitants aux VIIIe et IXe siècles, c’est la ville la plus peuplée du monde, au fort rayonnement commercial et culturel.

CORRECTION

 

1. La lettre A correspond au palais et à la Grande mosquée, la lettre B à l’administration du calife et la lettre C au quartier des fonctionnaires.

 

2. La forme initiale de la ville est celle d’un cercle. Elle est surnommée « le nombril du monde » en raison de cette forme de « ville ronde » (texte) et parce qu’elle est au centre du califat abbasside.

 

4. La vie à Bagdad est raffinée car on y trouve des produits en grande quantité et des personnes de toutes origines. La bibliothèque rassemble des œuvres variées. Les savants musulmans et chrétiens lisent et traduisent des auteurs grecs de l’Antiquité.

5. Les Mongols entrent dans la ville grâce à un pont de navire, à leurs fantassins armés d’épées, et en faisant une brèche dans un rempart. La prise de Bagdad par les Mongols en 1258 marque la fin du califat abbasside.

Je retiens

Ville nouvelle construite en 762 par le calife abbasside Al-Mansur, Bagdad est dans une situation de carrefour, à la jonction du canal navigable qui relie l’Euphrate au bas Tigre, au croisement de grandes voies terrestre et fluviale. Elle est défendue par des remparts. C’est la capitale politique de l’Empire, dans laquelle on trouve le palais du calife et tous ses fonctionnaires. C’est un carrefour commercial où affluent les marchandises de plusieurs pays, qui sont vendues dans des souks. Bagdad est aussi un centre culturel.
Elle est détruite et pillée en 1258 par les Mongols.

Séance 4. Le monde musulman : une civilisation brillante
En quoi le monde musulman est-il un carrefour culturel ?

La mosquée de Damas

QUESTIONS

CORRECTION

 

1. Ce monument est la Grande mosquée de Damas. Elle a été commandée en 705 par le calife Al-Walid de la dynastie des Omeyyades, dans un contexte d’expansion et de gloire de l’Islam. C’est un lieu  de prière pour les musulmans.

3. Il s’agit de décors géométriques et végétaux, conformément au hadith précisant que s’il faut faire des images, que ce soient des arbres ou des choses qui n’ont pas d’âme.

Al-Andalus : un centre culturel et artistique : L’Alhambra de Grenade et le Jardin du Généralife

 

Al-Andalus est un centre politique important car c’est un califat indépendant de l’Empire abbasside depuis le Xe siècle.


Il s’y développe un art original : l’art andalou qu’on découvre à travers les palais et les jardins.

L’Alhambra est un palais datant de la dynastie des Nasrides (XIIIe-XVe siècle) situé à Grenade, dans l’Espagne musulmane. Dans le jardin du Généralife à Grenade, les architectes ont édifiées de nombreuses arcades et ils mettent en valeur la nature en créant des jardins et fontaines.

 

Je retiens

Les villes musulmanes s’enrichissent grâce au commerce.  Elles concentrent la population et sont les cœurs économiques de l’empire. On y vient pour faire du commerce dans les souks.

Les mosquées s’y multiplient et s’entourent d’universités où on vient faire des études dans les madrasas ou pour des pèlerinages lors des grandes fêtes.
Pour montrer leur puissance, les califes font construire des bâtiments avec des décors raffinés où l’art musulman s’affirme.  Il y a aussi des fontaines et des jardins. 

POur Aller Plus loin

Sur l'Islam à regarder sur You tube

Pour Réviser