La notion de patrimoine mondial : un héritage à partager Demain

Le but du programme est de cataloguer, nommer, et conserver les biens dits culturels ou naturels d’importance pour l’héritage commun de l’humanité. Le programme fut fondé avec la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, qui fut adoptée à la conférence générale de l’UNESCO le 16 novembre 1972. Au 6 juillet 2012, 962 biens y étaient inscrits répartis dans 157 États.

Missions

« Le patrimoine est l’héritage du passé, dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. »

— Extrait de la convention de 1972.

La mission principale de la liste du patrimoine mondial est de faire connaître et de protéger les sites que l’organisation considère comme exceptionnels. Pour ce faire, et dans un souci d’objectivité, ont été mis en place des critères. À l'origine, seuls existaient les sites culturels (1978), dont l'inscription sur la liste était régie par 6 critères. Puis, suite notamment à un souci de rééquilibrer la localisation du patrimoine mondial entre les continents, sont apparus les sites naturels et quatre nouveaux critères. Enfin, en 2005, tous les critères ont été fondus en 10 critères uniques applicables à tous les sites. Ce sont les suivants :

               Représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain.

               Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle               déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la       planification des villes ou de la création de paysages.

               Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation    vivante ou disparue.

               Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de   paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine.

               Être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou              de la mer.

               Être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des     croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle.

               Représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique                 exceptionnelles.

               Être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la Terre.

               Être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans         l'évolution et le développement des écosystèmes.

 

               Contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la               diversité biologique. 

Biens français inscrits sur la Liste du patrimoine mondial

 

Basilique et colline de Vézelay (1979)

Cathédrale de Chartres (1979)

Mont-Saint-Michel et sa baie (1979)

Palais et parc de Versailles (1979)

Sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère (1979)

Arles, monuments romains et romans (1981)

Abbaye cistercienne de Fontenay (1981)

Cathédrale d'Amiens (1981)

Palais et parc de Fontainebleau (1981)

Théâtre antique et ses abords et « Arc de Triomphe » d'Orange (1981)

De la grande saline de Salins-les-Bains à la saline royale d'Arc-et-Senans, la production du sel ignigène (1982) 

Abbatiale de Saint-Savin sur Gartempe (1983)
Places Stanislas, de la Carrière et d'Alliance à Nancy (1983)

Golfe de Porto : calanche de Piana, golfe de Girolata, réserve de Scandola (1983)

Pont du Gard (1985)

Strasbourg - Grande île (1988)

Cathédrale Notre-Dame, ancienne abbaye Saint-Remi et palais de Tau, Reims (1991)

Paris, rives de la Seine (1991)

Cathédrale de Bourges (1992)

Centre historique d'Avignon : Palais des papes, ensemble épiscopal et Pont d'Avignon (1995)

Canal du Midi (1996)
Ville fortifiée historique de Carcassonne (1997)

Pyrénées - Mont Perdu (1997)

Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France (1998)

Site historique de Lyon (1998)

Beffrois de Belgique et de France (1999)
Juridiction de Saint-Émilion (1999)

Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes (2000)

Provins, ville de foire médiévale (2001)

Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret (2005)

Bordeaux, Port de la Lune (2007)
Fortifications de Vauban (2008)
Lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés (2008)

Cité épiscopale d'Albi (2010) 

Pitons, cirques et remparts de l'ile de la Réunion (2010)

Les Causses et les Cévennes, paysage culturel de l'agro-pastoralisme méditerranéen (2011)

 

Bassin minier du Nord-Pas de Calais (2012)